Qu'est-ce qu'un routeur ?

Qu'est-ce qu'un routeur ?Les routeurs sont des périphériques réseau qui relient plusieurs réseaux informatiques – selon le point de vue – ou se déconnectent. Ici, le routeur analyse les paquets de données entrants par leur adresse de destination et les bloque ou les transmet. Routés c'est-à-dire retransmis, les paquets arrivent alors soit directement au routeur connecté à un réseau de destination (y compris inter-domaine) soit sont retransmis à un autre routeur dans l'accès réseau.

Routeurs fonctionnent à la couche 3 (couche réseau/couche réseau) du modèle de référence OSI. Un routeur a plusieurs interfaces (interface en anglais), les réseaux sont joignables.

Ces interfaces peuvent également être virtuelles.

A l'arrivée des paquets de données, un routeur doit être le meilleur moyen de cibler et donc de déterminer l'interface appropriée, via laquelle les données sont transmises. Pour cela, il utilise une table de routage disponible localement qui spécifie quel port du routeur (ou du milieu) est ce que le net est inaccessible.

C'est également une route par défaut dans la table de routage qui doit être disponible. Cette route montre généralement un routeur d'ordre supérieur, souvent appelé passerelle standard et par défaut. Mais ce n'est pas une passerelle au sens du modèle de référence OSI, mais juste un autre routeur avec plus d'informations. Étant donné que les tables de routage sont triées par la plupart des systèmes pour plus de précision, c'est-à-dire d'abord, les entrées spécifiques, et plus tard moins spécifique est la route par défaut, en tant que non spécifique, à la fin et est utilisée pour toutes les cibles qui n'ont pas un plus approprié, et entrée plus spécifique dans la table de routage.

Certains routeurs commandent également un soi-disant Policy Based Routing, la prise de décision de routage se fait non seulement en fonction de l'adresse de destination (Layer 3), mais elle prendra également en compte d'autres informations, telles que l'adresse source, les exigences de qualité, ou paramètres des couches supérieures telles que TCP ou UDP. Ainsi, par exemple, les paquets puis le transport HTTP (Web) prennent un chemin différent de celui des paquets avec un contenu SMTP (mail).

Routeur, uniquement adapté au routage des paquets de données à partir de protocoles routables, tels que le processus IP (IPv4 ou IPv6) ou IPX / SPX.

D'autres protocoles, tels que ceux utilisés à l'origine par MS-DOS et MS-Windows NetBIOS ou NetBEUI, qui étaient destinés uniquement aux petits réseaux et dont la conception n'était pas routable auparavant, ne sont pas transmis par un routeur. Les paquets de ces familles de protocoles proviennent généralement de systèmes qui fonctionnent au niveau de la couche 2, et des ponts ou des commutateurs sont traités.

De nombreux routeurs professionnels peuvent effectuer, en cas de besoin, ces fonctions de pont et sont alors parfois appelés Bridge Router.

En tant que système de couche 3 sur le routeur, toutes les fonctions de couche 2, y compris le domaine de diffusion.

Ceci est particulièrement important dans les grands réseaux locaux pour limiter les revenus de diffusion des stations individuelles. Toutefois, si des services de diffusion basés sur le travail se trouvent sur les routeurs, un routeur spécial doit recevoir ces diffusions, les évaluer et les acheminer vers un système différent pour traitement.

En outre, routeur monoprotocole et multiprotocole (y compris routeur multiprotocole à distinguer).

Les routeurs Einprotokoll ne conviennent qu'à un protocole réseau tel que IPv 4 et ne peuvent donc être utilisés que dans des environnements inhomogènes. Les routeurs multiprotocoles dominent l'utilisation simultanée de plusieurs familles de protocoles, telles que DECnet, IPX / SPX, SNA, IP et autres.

Aujourd'hui, les routeurs IP dominent le domaine, car pratiquement tous les autres protocoles réseau n'ont qu'un rôle mineur et, s'ils sont encore utilisés, peuvent souvent être également encapsulés (NetBIOS sur TCP/IP, IPX encapsulé IP).

Auparavant, les routeurs multiprotocoles dans des environnements plus vastes, un élément essentiel, alors, de nombreux fabricants utilisent différentes familles de protocoles, il était donc absolument essentiel qu'ils soient pris en charge par les multiples piles de protocoles du routeur. Les routeurs multiprotocoles se trouvent presque exclusivement dans les réseaux longue distance ou ATM.

Il est également important de faire la distinction entre les protocoles routés (par exemple IP ou IPX) et les protocoles de routage. Les protocoles de routage sont utilisés pour gérer le processus de routage et la communication entre les routeurs, par exemple, afin qu'ils échangent leurs tables de routage (par exemple, BGP, RIP ou OSPF). Les protocoles routés sont les protocoles, cependant, les paquets de données, qui transportent le routeur, sous-jacents (tels que IP ou IPX).

French